LE POTENTIEL TOURISTIQUE DE LA PROVINCE DE KÉNITRA EN COURS D’ÉTUDE PAR LA SMIT admin 27 mars 2024

LE POTENTIEL TOURISTIQUE DE LA PROVINCE DE KÉNITRA EN COURS D’ÉTUDE PAR LA SMIT

L’étude s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle feuille de route touristique, qui nécessite l’expansion des infrastructures touristiques dans la région Rabat-Saare-Kénitra.

La Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT) compte réaliser une étude de marché sur le potentiel touristique de la province de Kénitra. Les résultats de l’étude serviront à déterminer les besoins de la province, en tenant compte des projets actuellement en développement. Le but est de mieux programmer la capacité litière, les catégories et la nature des composantes hôtelières à projeter.

Afin de déterminer le positionnement stratégique et l’ampleur optimale du développement touristique dans la province de Kénitra, la SMIT s’est donné pour mission de déterminer l’orientation du développement touristique en complément de l’orientation du développement touristique de la région Rabat-Saare-Kénitra. un plan adapté aux besoins de la région en termes de structures d’hébergement et de divertissement touristique qui devrait consolider l’offre existante afin que la région atteigne la masse critique en tant que destination touristique. Il s’agit également de proposer un projet pilote global à l’échelle provinciale, qui stimulera la vitalité économique et consolidera le positionnement proposé.

Dans cette perspective, le SMIT formulera des recommandations basées sur une analyse des tendances du marché et une évaluation de l’offre touristique actuelle et future de la ville, avec un accent particulier sur les liaisons urbaines avec les villes de Rabat et Saree.

L’étude s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle feuille de route touristique, qui appelle à l’expansion des infrastructures touristiques dans la région Rabat-Saare-Kénitra.

La stratégie vise à créer environ 20.000 lits hôteliers dans la région d’ici 2030, ce qui en fera une destination touristique de premier plan dans les secteurs du «tourisme culturel», des «City Break» et du «tourisme d’affaires», d’autant plus que la région se classe parmi les destinations qui se préparent à accueillir la Coupe du monde 2030.

Écrire un commentaire
Your email address will not be published. Required fields are marked *