Industrie hôtelière : Comment devenir ECO-RESPONSABLE admin 4 juillet 2023

Industrie hôtelière : Comment devenir ECO-RESPONSABLE

Un établissement hôtelier qui ambitionne d’être éco-responsable doit adopter une palette d’actions et de mesures, notamment le zéro papier, l’utilisation responsable de l’énergie et l’eau et l’élimination des plastiques à usage unique et les autres déchets.

Dans le secteur de l’hôtellerie, le terme « éco-responsable » fait référence à une kyrielle de philosophies et d’actions. Il est admis, d’un côté, qu’il existe des hôtels dits « hard eco » dans lesquels la durabilité est intégrée au sein même de l’établissement, jusqu’aux matériaux de construction et au design.

De l’autre, nombreux sont les hôtels que l’on définit comme « soft eco ». En clair, il s’agit ici d’établissements qui n’ont pas été construits dans une optique de durabilité, mais qui adoptent de plus en plus des pratiques respectueuses de l’environnement dans leurs activités quotidiennes.

C’est-à-dire de la restauration à l’entretien ménager. Face au phénomène du réchauffement climatique qui ne cesse de s’accentuer, force est d’admettre qu’il incombe à chacun (des fournisseurs de logiciels aux hôteliers en passant par les clients), de promouvoir des pratiques respectueuses de l’environnement.

Ceci étant dit, la bonne nouvelle pour les hôteliers est qu’il y a une demande croissante pour l’écotourisme et les voyages responsables. D’où l’intérêt commercial à adopter des pratiques écologiques, ainsi qu’un intérêt moral pour les hôteliers.

Le 2019 Sustainability travel report de booking.com a révélé que 72% des voyageurs pensent que nous devons agir maintenant et faire des choix de voyages durables. En outre, 73% des sondés ont déclaré avoir l’intention de séjourner dans un hébergement éco-responsable ou durable au cours de l’année à venir. En conséquence, le passage aux pratiques éco-responsables serait un bon moyen d’attirer une nouvelle clientèle dans un établissement hôtelier ou de séduire davantage les clients réguliers.

Concrètement, un établissement qui veut être éco-responsable doit adopter une palette d’actions et de mesures, notamment le zéro papier, l’utilisation responsable de l’énergie et l’eau, l’élimination des plastiques à usage unique et les autres déchets.

Il y a lieu également de repenser la nourriture et les boissons, tout en utilisant les produits éco-responsables et en soutenant les bonnes causes. L’obtention de la certification en la matière est aussi recommandée.

L’autre volet important concerne les clients qui doivent aussi être associés à la dynamique éco-responsable car plus les clients sont engagés dans les pratiques écologiques de l’établissement, plus celles-ci seront efficaces.

Écrire un commentaire
Your email address will not be published. Required fields are marked *